surveillance d'un débit de tabac
Entreprise

Débit de tabac : Aide à la sécurité et accompagnement

Actuellement, les débits de tabac sont souvent victimes de vols, vandalismes, agressions. Pour pouvoir sécuriser son point de vente, il est donc important d’avoir un système de sécurité performant. Mais l’achat et la mise en place des matériels et équipements pour sécuriser les locaux coûtent cher. Heureusement, les gérants d’un débit de tabac permanent, spécial ou saisonnier peuvent désormais bénéficier d’une aide à la sécurité.

Tout savoir sur l’aide à la sécurité des débits de tabac

La Direction Générale des Douanes et Droits Indirects ont mis en place une aide financière destinée à tous les gérants d’un débit de tabac. La subvention sert à acquérir et à installer les matériels de sécurité. L’objectif est de sécuriser au mieux les locaux commerciaux, notamment les espaces de stockage de marchandises. Le système de sécurité vise aussi à sécuriser certains déplacements comme les allers-retours entre la zone de stockage et le bureau de tabac ou encore les déplacements entre les établissements bancaires et les locaux des fournisseurs. L’aide à la sécurité est plafonnée à 15 000 euros et elle est parfaitement renouvelable tous les 4 ans. Toutefois, il est possible de refaire la demande dans les trois ans au cas où le plafond de 15 000 euros n’a pas encore été atteint. Toutes les demandes de subvention doivent être adressées au service local de la DRDDI. Le montant obtenu sera versé en une seule fois.

Quels sont les équipements de sécurité subventionnés ?

Les matériels éligibles à l’aide à la sécurité des débits de tabac sont nombreux. Cependant, il convient de savoir que le montant accordé dépend du type de matériel choisir ou de la prestation. L’étude préalable de sécurité sera remboursée avec un montant maximal de 500 euros. Cette expertise est nécessaire pour permettre au débitant de tabac de choisir la meilleure solution de sécurité. Elle doit être effectuée par une société indépendante et agréée. L’achat ainsi que l’installation d’un coffre-fort au sein d’une boutique de tabac sont aussi concernés par l’aide financière. Le coffre-fort est surtout efficace contre les éventuelles effractions. Parmi les équipements pris en charge, on retrouve également les portes blindées, les serrures, les verrous, les vitres anti-effractions et les armoires automatiques à tabac. Pour que les buralistes puissent travailler en toute sécurité, les systèmes d’alarme anti-intrusion et les systèmes de vidéo-surveillance figurent aussi parmi les matériels de sécurité subventionnés. Ainsi, les bureaux de tabac pourront opter parmi les dernières évolutions technologiques.

En revanche, toutes les armes sont exclues de l’aide à la sécurité, tout particulièrement les paralyseurs. Il en est de même pour les systèmes offensifs de protection comme les le gaz et les fumigènes. Mais les diffuseurs de brouillard sont autorisés. La subvention ne tient pas compte des abonnements liés aux équipements éligibles. Pareillement, les frais de formation nécessaires afin d’apprendre à bien utiliser le système de sécurité installé ne sont pas remboursés.

Auteur

mathieu.s003@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *